LES HOMMES FOURMILLENT

LHF EST CHARLIE !

je-suis-charlie

Posté par CAFISOL à 14:43 - Commentaires [1] - Permalien [#]


02 novembre 2018

Festival le DéDé fait son ciné ... palmarès du concours de court métrage!

Voici donc révélè en image le palmarès du concours de court métrage qui comptait une programmation de 11 films courts internationaux et qui s'est déroulé lors de la journée de clôture le dimanche 28 octobre à la salle de Verdun

prix du jury

HYBRIDS ( Florian Brauch, Kim Thailhades, Matheu Pujol, Yohan Thireau, Romain Thirio – Animation 3D – 6’18 - 2017 - France - MoPA)

Lorsque la faune sous marine doit s'adapter a une pollution environnante, c'est toute la chaîne alimentaire qui évolue...

Film court primé au SITGES (Festival Internacional de Cinema Fantàstic de Catalunya (prix du meilleur court métrage d’animation, dans la catégorie Anima’t)  .

 

prix jeunesse

LOOK (Meinardas Valkevičius– Animation – 3’30 - 2017 - Lituanie)

Les activités humaines n’ont pas toujours un impact positif sur notre planète.

Ce film court explore les cycles naturels d’échange entre l’homme et les animaux.

Osez regarder … Changez le monde qui vous entoure !

Court métrage primé dans de nombreux festivals internationaux (Creation international Film Festival prix jeunesse - Mindfield Film festival meilleur film d’animation - Southern Shorts Awards - MedFF meilleure animation - TimeLine Film Festival - Pinnacle Film Awards - Fantoche International Animation Film Festival mention spéciale).

 

prix du Public

ICE PEPPER ( Mailly Boulin, Guillaume Escots, Alicia Journet, Soizic Lefeuvre, Clément Malargé, Eddy Maritinez – Animation 3D – 6’22 - 2017 – France - ESMA)

Deux manchots sur la banquise, découvrent un objet incongru qui risque bien de changer l’avenir de l’Antarctique et ... la face du monde !

Films court retenu dans la sélection de la programmation scolaire du festival de Clermont Ferrand – 2017 et la sélection de la fête du court métrage 2018

 

Posté par CAFISOL à 13:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 octobre 2018

Festival le DéDé fait son ciné ... journée de cloture !!!

Venez nombreux à la journée de clôture de la sixième édition du Festival

Le DéDé fait son ciné ...

Dimanche 28 octobre de 10h00 à 18h00

Salle de Verdun

Entrée en libre participation

En continu :

Marché des initiatives locales (exposition vente de produits d'artisans, artistes, producteurs locaux, ...) / stands associatifs (ATD quart Monde, Eco pertica, AFFO, …) / point librairie / jeux / Stand d’information / exposition « l’environnement … c’est ma santé» / boutique éphémère (bouquinerie solidaire, recyclage du verre)

Monsieur Loyal : Cie Art-Scène

Compagnie atypique, ART-SCENE associe diverses disciplines du spectacle vivant : théâtre, chanson, musique, poésie…

Avec ses spectacles « de proximité », ART-SCENE va à la rencontre de tous les publics, s’adaptant aux contextes et aux lieux les plus improbables. En plus de ses propres créations, ART-SCENE répond régulièrement à des commandes de partenaires locaux pour mettre en valeur un site patrimonial, historique ou naturel, un savoir-faire professionnel, une mémoire locale ou sociale…

carte blanche à Juan Righetti, artiste recycleur

Juan Righetti (Argentine) (@duverrerecycle) combine les techniques de découpe, de gravure et de fusion pour la récupération de bouteilles en verre. Usages pratiques et ingénieux: Upcycling au service de la réutilisation et de la transformation du verre dans de nouveaux produits de conception imaginative et de qualité.

Il est actuellement en résidence artistique au projet LA VOLTA à Gérone, en Espagne, qui cherche à transformer un quartier à travers l'art et la culture.

Au menu de cette carte blanche : Exposition pédagogiques sur les divers modes de recyclage artistique des bouteilles en verre, vente d’objets en verre recyclés, démonstration de techniques simples de découpe de bouteilles en verre.

 

Juan Righetti

Juan Righetti, artesà del vidre, combina les tècniques de tall en fred, gravat i fusió per a la recuperació d'ampolles a través de pràctics i enginyosos usos. Upcycling al servei de la reutilització i transformació del vidre en nous productes de disseny imaginatiu i de qualitat.

http://www.femlavolta.cat

10h00 -12h00: projection du film Humano – Documentaire –- Alan Stivelman - 2013

HUMANO est un film documentaire qui retrace le voyage d’un jeune homme à travers les Andes. Accompagné d’une caméra, il s’aventure sur la route des sagesses ancestrales avec l’envie de découvrir l’origine de l’Homme. Chez les Q’eros il rencontre un chaman qui lui expliquera qu’avant de trouver la raison de son existence, il devra apprendre à être Humain.

« Humano c’est la quête de vérités. C’est le chemin de l’être humain. Le voyage intérieur pour se trouver soi. Avec HUMANO, j’ai appris ce qu’est être humain, et je désire aujourd’hui le partager avec le plus grand nombre de personnes possibles. Dans le film, j’ai tenté de transmettre, le plus fidèlement possible, ce que j’ai reçu dans les Andes au sein du peuple Q’eros. La paix qui émerge de chaque lieu, la transparence des regards, l’accentuation des couleurs dans les hauteurs andines. Aujourd’hui, j’ose dire que l’Amérique du Sud renaît après plus de 500 ans d’obscurité. Et je souhaite de tout coeur que les personnes qui verront le film profitent de ce voyage, qui nous appartient désormais à tous. » Alan Stivelman


11h45 - 12h00 : BIP écologie

12h00 – 13h30: Bar à soupe géant - Tarif 7 euros

BIP Nourriture & Micro trottoir proposés par la Cie Art-Scène

Projection Courts métrage coup de cœur

« I am Raymond » - (Eddy Bell - 17 min - Australie – Fiction - 2016)

Raymond, 8 ans, décide de traduire ses parents en justice, les accusant de lui laisser un monde en perdition.

« Pesticides … à votre santé » (Alexandre Hurel – 21 min - France  - Documentaire – 2017)

Lors d’une revue de presse des jeunes du Point Accueil Jeunes de Gravigny (27) se posent la question de ce qu’est un perturbateur endocrinien. Mais c’est  vrai ça ! C’est quoi ? Et les pesticides, tout ça ?! C’est donc parti pour un tour d’horizon des acteurs locaux pour répondre à toutes ces questions.

14h00 – 15h30: projection des courts métrages en compétition et vote du public pour le prix

du public (Présentation par la compagnie Art-Scène)

15h30 – 16h00 : BIP / Micro trottoir proposé par la Cie Art-Scène

16h00 – 17h00 : Diffusion du film « quels enfants laisserons-nous à la planète ? » Documentaire – Fr/Que – Anne Barth - 2010.

La question Quels enfants laisserons-nous à la planète ? est au cœur de l’enseignement d’Isabelle Peloux, institutrice de l’école du Colibri, une école primaire de la Drôme en France.

En immersion pendant un an, la réalisatrice franco-québécoise Anne Barth a su capter de façon sensible les interactions entre Isabelle, les enseignants stagiaires et les enfants. Éducation à la paix, débat philosophique, écologie relationnelle et environnementale sont parmi les sujets du film qui captive petits et grands !

Ce film nous renvoie à l’enjeu même de l’éducation, notre éducation et celle des générations futures… Une éducation centrée sur la nécessité d’apprendre à faire ensemble, sur le besoin d’éduquer pour élever les consciences.

17h00 – 17h15 : Saynète Arts Scène - Improvisation à partir des paroles collectées auprès du public lors des micros trottoirs.

17h20 - 18h00: Débat participatif animé par Gilles Yovan du collectif « les périphériques vous parlent » en contrepoint de la projection et des saynètes d’Art-scène

« Une Université du Bien Commun à Paris : Défendre et développer les biens communs aujourd’hui»

L’université du bien commun à Paris a été co-fondée  il y a un an à l’initiative des Périphériques vous parlent, de l’économiste et politologue Riccardo Petrella et du fondateur et directeur de l’Etablissement culturel solidaire (100 ECS) Frédéric de Beauvoir.

Si l’existence de biens communs dans l’histoire de l’humanité est une évidence, une réinvention des biens communs est en train de se produire depuis une vingtaine d’années par rapport au constat de l’usure de nos modèles de développement, mais compte tenu aussi de la nécessité de défendre les biens communs face à la privatisation du vivant, laquelle est le dernier avatar du capitalisme financier et, de loin, le plus redoutable.

Il s’agira donc de comprendre ce qu’est un bien commun à l’échelle locale, régionale, nationale ou planétaire à travers des exemples concrets, les principes d’appropriation non-exclusives qui les caractérisent (dans les domaines notamment des semences paysannes, du web, de la connaissance, ou encore des ressources vitales comme l’eau ou l’air.)

Collectif les périphériques vous parlent

sommaire

Cet atelier propose de développer la perception par les sens autres que la vue et de redécouvrir ainsi la partie quasi imperceptible des sens, inhibés par le déluge des sollicitations visuelles et auditives permanentes.

http://lesperipheriques.org

18h00 – 18h30 : Présentation du palmarès et remise des prix (jury / jeunesse / public) du concours de court métrage en compagnie de la compagnie Art-scène et un dernier BIP en guise d’au revoir.

Trophées réalisés par l’artiste recycleur Juan Righetti !

Au plaisir de vous y croiser !

 

L'équipe du DéDé !

Posté par CAFISOL à 09:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]


25 octobre 2018

Festival le DéDé fait son ciné ... cinégouter !

willy

Rendez vous vendredi 26 octobre à 14h00

au cinéma L'Aiglon

Tarif unique : 3 euros

Willy et les Gardiens du Lac ! (Zsolt Pálfi - 71 min - Animation – familles – Hon - 2018)

Les Verdies sont de petits hommes verts. Leur mission, quand ils en ont l’âge : garder le lac ! L’un d’eux, Willy, rêve d’aventure et de devenir un Gardien. Un jour, le lac se trouve menacé par une alliance de la tribu des Bougons avec les cygnes. Willy, avec l’aide de son grand-père, de la couleuvre et des rainettes, élabore alors un plan pour aider les Gardiens à sauver la paix dans les marais…

Un dessin animé d’aventures hongrois pimpant et mouvementé avec un petit héros qui n’écoute que son courage et un message écolo qui passe avec fantaisie. Vive les reinettes !

Posté par CAFISOL à 00:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Festival le DéDé fait son ciné ... 4ème et dernier Apéro Doc !

supertrash

En partenariat avec le festival Génération Durable (MJC Bernay)

jeudi 25 ocotbre à 18h00

Amphithéatre Jean Genestoux

Supertrash (Martin Esposito – 74 minutes – Fra - – 2013) – entrée Libre

Martin revient sur les lieux de son enfance. Ces lieux sont maintenant ensevelis par une gigantesque décharge à ciel ouvert. Il décide de s'installer et de vivre dans ce monde fait d'ordures et rythmé par le ballet, le va-et-vient incessant des camions et bulldozers qui déchargent et nivellent les déchets.

Au fil des mois, il devient le témoin d'un véritable scandale écologique et fait son trou dans ce monde invivable jusqu'à sembler aller vers la folie. Au-delà de la dénonciation, loin de la culpabilité, Martin essaye de proposer, dans un effort désespéré, une métaphore de notre monde. Il ne peut accepter cet univers qui lui a été imposé, il veut se l'approprier, l'ingérer, le digérer.

 

Festival Génération Durable | Édition annuelle du film Nature et Environnement en Normandie

Un festival du film "Nature & Environnement" qui propose de nombreuses projections de films de fiction, documentaires et d'animation en Normandie.

https://www.festival-generation-durable.fr

 

Posté par CAFISOL à 00:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Festival Le DéDé fait son ciné ... A la découverte de la Risle!

la risle

Rendez vous à 14h30 à la boutique éphémère

jeudi 25 octobre 2018 à 14h00 !

Proposée et co animée par les agents du syndicat du bassin Risle Charentonne, cette déambulation le long des bords de la Risle vous propose de partir à la découverte de cet éco système pour comprendre le fonctionnement de la rivière, de son bassin versant, sa biodiversité. Vous découvrirez comment entretenir une rivière pour favoriser une bonne qualité de l’eau.

Plusieurs thématiques seront abordées :

  • Découverte du bassin versant de la Risle
  • Découverte de la faune et de la flore caractéristiques de la rivière
  • Pollutions et atteintes portées à la rivière
  • Gestion et entretien de la rivière

Tout public en libre participation

Prévoir vêtements de terrain, bottes, …

Durée : environ 1h30

 

Posté par CAFISOL à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 octobre 2018

Festival le DéDé fait son ciné ... 2ème Apéro doc : Le Mexique sous l'emprise du Coca !

mexique_3_c_wa_productions

Mardi 23 octobre à 18h00

Amphithéatre Jean Genestoux du centre culturel des Tanneurs

Mexique, sous l’emprise du Coca (Julie Delettre – 59 min – Fra - 2014)

Entrée en libre participation

Le Mexique est le premier pays consommateur de Coca-Cola dans le monde et représente à lui seul plus de 40 % des ventes de la marque en Amérique du Sud. Diabète, obésité, hypertension mais aussi assèchement de certaines régions, les conséquences négatives se manifestent tant à l’échelle individuelle, économique qu’environnementale.

Ce documentaire témoigne de la manière dont la firme Coca-Cola a implanté à San Cristobal de Las Casas sa plus grosse usine dans les années 1980. Depuis, elle y pompe l'eau nécessaire à sa production, puisant directement dans la nappe phréatique de la ville jusqu'à en assécher certaines communautés alentours. Pour fabriquer un litre de Coca, il ne faudrait pas moins de six litres d'eau.

Entré dans l'ALENA en 1994, le Mexique a suivi les pas des Etats-Unis dans sa politique libérale. La multinationale américaine s'est ainsi immiscée partout. Pas un village qui ne soit labellisé aux couleurs de la marque.

En partenariat avec le festival Alimenterre

Le festival ALIMENTERRE

TERRE est coordonné par le Comité Français pour la Solidarité Internationale

https://www.alimenterre.org

 

Posté par CAFISOL à 10:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Festival le DéDé fait son ciné . projection de "Princesse Mononoké" au cinéma L'Aiglon

princesse monoké

Princesse Mononoké (Hayao Miyasaki - 135 min - Animation – familles – Jap - 1997) - VF

Cinéma L’Aiglon

mardi 23 octobre à 10h00

Tarif unique : 2 euros

Chevauchées fantastiques, combats acharnés, pluies de flèches, têtes qui sautent, animaux qui parlent : c'est le ton de ce dessin animé plein de bruit et de fureur, d'une merveilleuse ambition. Une fresque de plus de deux heures qui mêle l'histoire du Japon médiéval à la féerie des légendes ancestrales. Un pari gagné !

Il y a du Shakespeare dans ce récit, où le réalisme cru côtoie l'irrationnel. Celui du Songe d'une nuit d'été. Celui de Macbeth, aussi, pour la violence des sentiments. Avec ses amples mouvements de foule, ses ruptures de ton, ses visions fulgurantes — Mononoké, la « princesse des démons », chevauchant tel un elfe en furie un loup géant sous la pluie —, la mise en scène est éblouissante. Sur une superbe musique de Joe Hisaishi, musicien attitré du cinéaste Kitano, Miyazaki orchestre d'étranges moments où l'invention graphique fait naître une poésie sauvage. Le Mal sort d'un sanglier sous la forme d'une myriade de vers lumineux. De petits esprits pacifiques aux corps translucides défilent soudain dans les arbres en dodelinant. Princesse Mononoké passionne et envoûte.

DéDé vous recommande aussi en ce moment au cinéma L'Aiglon

Le Temps des forêts

Symbole aux yeux des urbains d'une nature authentique, la foret francaise vit une phase d'industrialisation sans precedent. Mecanisation lourde, monocultures, engrais et pesticides, la gestion forestiere suit a vitesse acceleree le modele agricole intensif. Du Limousin aux Landes, du Morvan aux Vosges, Le Temps des forêts propose un voyage au coeur de la sylviculture industrielle et de ses alternatives.

http://www.cinema-laigle.com

 

Posté par CAFISOL à 10:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]